Une belle page de l’Alas

Le 27 octobre 2013, à Hanoi, notre association ALAS, en coopération  le Club ALAS Vietnam, a écrit une belle page de son histoire, une page mémorable  au cours de ses 60 ans d’existence. Pour la première fois, elle a rassemblé 300 anciens du lycée Albert Sarraut venant de toutes parts  du Vietnam et de France pour planter l’arbre de l’Amitié et visiter leur ancienne école devenue le siège du comité central du PC vietnamien.

Cet évènement, au lieu d’être une simple rencontre entre anciens amis retrouvés dans le cadre d’une association, a revêtu un caractère solennel,  grandiose,  sans perdre son côté naturel et amical, avec la présence de nombreuses personnalités. Citons  M. Jean-Noël Poirier, ambassadeur de France au Vietnam, M. Nguyen Huy Quang, ambassadeur et président de l’Association  de l’Amitié et de Coopération Vietnam France (AACVF),  Mme Anissa Barrak  représentant  l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF),   M. Tran Dac Loi,  Vice-président de la  commission des relations extérieures du Comité Central de PC vietnamien, Mme Phạm Thị Thái, Secrétaire Générale adjointe de l’Union des organisations d’amitié du Vietnam. Leur présence a contribué à donner à l’évènement  un caractère  quasi officiel. Sans leur aide et leur soutien, notre rassemblement n’aurait pas connu une telle ampleur, une telle réussite. Nous leur présentons nos sincères remerciements.

Les médias de Hanoi, presse et télévision[1], le courrier du Vietnam[2], le journal Tiên Phong, ont couvert abondamment l’évènement dont nous faisons un  large compte rendu dans ce bulletin.

Des moments forts, chargés d’émotion ont marqué cette journée. Ce furent  d’abord les retrouvailles émouvantes  des amis perdus de vue depuis plus d’un demi-siècle. On s’était connus  jeunes, insouciants, heureux, avides d’apprendre ensemble, et on se retrouve au  soir de la  vie, les cheveux blancs, les soixante-dix ans dépassés. Des sentiments de joie, de plaisir, se teintent    de  nostalgie et  de mélancolie.

Vient ensuite le  flamboyant planté par les participants, en  symbole de l’enracinement dans la terre et dans le temps de l’amitié qui lie les peuples vietnamien et français. Ainsi la guerre avec ses  évènements tragiques est enterrée à jamais pour donner naissance à cette amitié qui   va prendre racine, grandir, se développer et devenir millénaire.

La visite du Grand Lycée, naguère impensable car interdit au public, fut un autre moment fort, chargé de souvenirs et d’émotions. Elle a débuté par  l’accueil chaleureux  de M. Tran Duc Loi qualifiant notre visite de « retour à la  Maison », terme émouvant pour désigner le bel édifice qui fut notre lycée.

Cette visite eut lieu toutes portes ouvertes, sans gardes ni surveillants, comme si, par discrétion,  on voulait nous laisser seuls en famille  pour partager  nos émotions et  nos souvenirs. Nous étions libres de visiter toutes les salles, de nous prendre en photos sous tous les angles, même à côté  du  grand buste de l’Oncle Hô.

Fatigués par toutes  ces émotions, nous éprouvons un grand soulagement en montant dans le mini bus qui nous emmène au restaurant « Bánh tôm Hồ Tây » au Lac de l’Ouest. Là, au bord de l’eau, nous mangeons, buvons, trinquons avec nos bocks de bière et chantons des chansons françaises. Le temps d’un déjeuner, nous retrouvons et revivons nos années de lycée. Spectacle émouvant de  cette amitié qui ne s’est pas éteinte  au bout d’un demi-siècle.

Ce fut donc une très belle journée de retrouvailles sous le soleil d’automne de Hanoi, dont chacun de nous gardera, longtemps dans son cœur, le souvenir.

Mais quelles furent les raisons d’une si belle réussite ? En premier lieu, et sans conteste, c’est la naissance du Club Alas Vietnam dotée d’une structure et des statuts conformes  aux lois du Vietnam. Ses membres sont des anciens du Lycée, les mêmes que ceux des  deux anciennes sections qu’il remplace. Ils conservent toujours une amitié sincère, un attachement profond et une fidélité à la grande famille Alas. Dès lors, nous avons pu envisager la mise en œuvre du projet de rassemblement et de la plantation de l’arbre de l’amitié.  L’aide et le soutien de M. Nguyen Huy Quang, président de l’AACVF et autorité de tutelle du Club, sont déterminants et ont permis de surmonter de nombreuses difficultés, d’obtenir les différentes autorisations. Soulignons aussi l’immense travail effectué par le Club dont le comité d’organisation comporte une vingtaine  de membres   compétents, efficaces et dévoués. En  dernier et non les moindres,  ce sont  tous les Anciens élèves aux quatre coins du monde, qui, bravant les distances, fidèles à leur amitié, ont voulu retourner aux sources et retrouver, le temps d’un jour,  leurs amis et leur lycée,  au pays de leur jeunesse.

Par cette rencontre internationale, par la plantation de l’arbre de l’amitié  à Hanoi, l’ALAS de tous les pays,  l’ALAS sans frontières est heureuse   d’avoir apporté une contribution à l’année croisée France-Vietnam 2013 et Vietnam-France 2014 fêtant l’anniversaire  de 40 ans de relations entre la France et le Vietnam.

Nguyen-Tu Hung

[1]  . VTV4 : http://vtv4.vn/videodetail/4261
.Youtube : http://www.youtube.com/watch?v=HQT76Y8wJ3M&feature=youtu.be
[2] http://lecourrier.vn/lecourrier/fr-fr/details/50/solidarite/71576/un-arbre-damitie-plante-a-lancien-lycee-albert-sarraut-a-hanoi.aspx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *